CHARLOTTE MOREL : CONFINEMENT, MOTIVATION, PROJETS, ELLE ÉVOQUE AVEC NOUS SON ANNÉE 2020

CHARLOTTE MOREL : CONFINEMENT, MOTIVATION, PROJETS, ELLE ÉVOQUE AVEC NOUS SON ANNÉE 2020

Charlotte MOREL, triathlète professionnelle longue distance et coach de triathlon via sa structure MyTribe, est aussi ambassadrice Openrunner pour la deuxième année consécutive. Pour nous, elle revient sur son confinement dans le Sud de la France, nous parle de l’après, et nous explique en quoi Openrunner est désormais un incontournable dans l’organisation de ses sorties.

Shooting photos : ©Damien Rosso | Droz Photo

 

OpenRunner : Tu as été confinée avec ton mari Fred Belaubre et une amie. Comment avez-vous vécu ces deux mois entre quatre murs ?

Charlotte Morel : Les deux mois de confinement sont passés très vite, et finalement je ne me suis pas du tout ennuyée. J’avais mon entraînement perso à poursuivre, même si on ne pouvait pas nager. En moyenne, 20h d’entraînement par semaine, en vélo sur home-trainer et en course à pied autour de mon domicile ou sur tapis. J’avais la chance d’être bien équipée ! Quand le confinement a commencé, on venait de rentrer de trois semaines de stage à Lanzarote. Au début on était contents de rentrer chez nous. Au bout de deux mois, le home-trainer c’était sympa mais j’avais bien envie de retrouver l’extérieur !

Ce qui nous a bien aidés aussi, c’est la mise en place d’actions de communication pour aider les autres triathlètes à mieux appréhender cette période particulière.

 

OR : Vous avez en effet usé de créativité pour vous adapter à la situation. Peux-tu revenir sur les actions que vous avez mises en place ?

C.M. : On a essayé d’être créatifs ! Nous avons organisé des lives de renforcement musculaire, avec de la PPG générale bas du corps, en dynamique et en isolation sur chaque jambe (pour prévenir les déséquilibres musculaires, cause récurrente de blessures). Nous avons aussi proposé de la PPG spécifique natation sur le haut du corps, avec des élastiques pour pallier ces deux mois sans nager.

Le jeudi soir était consacré à une séance live home-trainer en intensité, et le dimanche matin, séance longue allant de 3 à 4h.

On a également partagé des recettes saines, astuces étirements, etc.

Le dernier jour, nous avons organisé une compétition qui a réuni plus de 400 personnes ! Au programme, Alpe du Zwift sur home-trainer, suivi de 30 min de course à pied, avec un maximum de km à effectuer.

 

OR : Cela t’a-t-il aidé à rester motivée ?

C.M. : Oui ! Cela a contribué à se maintenir et à continuer à s’entraîner même sans objectif de course immédiat. C’était un beau moment de partage à travers les réseaux.

 

 

OR : Penses-tu garder quelques habitudes prises pendant cette période ?

C.M. : Dans une vie de triathlète professionnelle, on s’entraîne sur les trois disciplines à raison de 30 heures par semaine. Finalement, s’entraîner quotidiennement pendant le confinement n’a pas trop changé de d’habitude ! La différence avec aujourd’hui est juste qu’on a pu reprendre la natation en mer puis en piscine.

On a continué à faire une séance de PPG en live. On pense peut-être reprendre les séances de home-trainer en live cet hiver. Mais c’est sûr que cette période nous a donné des idées !

 

OR : Quelle a été la première chose que tu aies faite une fois le confinement levé ?

C.M. : Je suis allée courir bien plus loin que le petit tour autorisé pendant les deux mois, et sans attestation ! C’était vraiment le bonheur. Quand on aime la nature, c’est compliqué de tourner en rond autour de chez soi, on a l’impression d’être un oiseau en cage. Ensuite on a rapidement revu notre famille.

 

OR : On imagine que l’annulation des triathlons est encore plus frustrante que dans d’autres disciplines, puisque la conjugaison de chaque sport se fait en compétition. Comment gères-tu cette absence d’objectifs en ce début de saison ?

C.M. : C’est comme si deux hivers s’enchainaient. En général il n’y a pas de triathlons, sauf si on part très loin. Nous les européens, on a plutôt l’habitude de consacrer notre hiver à l’entraînement, avec juste quelques courses à pied pour valider des chronos sur 10 km, semi ou marathon.

Ce qui a été dur, c’est qu’on venait de passer cette période hivernale assez longue et on était prêts pour les premiers tris… Psychologiquement c’est difficile à accepter.

Il faut donc se donner des objectifs de progression sur une discipline, s’intéresser à ce qu’on fait à l’entraînement, valider des acquis, travailler en profondeur ses points forts/faibles.

Si ce que l’on aime c’est l’enchaînement des disciplines, on peut désormais le faire même si l’on n’accroche pas de dossard !

Beaucoup de courses sont quand même programmées sur la fin de saison donc ça permettra d’avoir suffisamment d’objectifs pour s’exprimer après tous ces mois d’entraînement. Une fois la demi-saison lancée, ce sera un peu oublié. La vie reprend son cours, avec une saison peut être plus normale l’année prochaine et sûrement des paliers de franchis. Ce confinement aura permis de passer des caps.

On le voit beaucoup sur les athlètes que l’on entraîne. Les personnes en télétravail avaient un gain de temps énorme sur les déplacements et ont pu s’entraîner plus, être moins fatiguées donc mieux récupérer. La progression a donc été plus importante qu’en période habituelle. Il faut retenir le bon côté des choses !

 

 

OR : As-tu des conseils pour rester motivé(e) ? 

C.M. : Se refixer des objectifs de fin de saison, à partir de septembre. Il faut aussi se donner des objectifs personnels de progression, pas forcément en lien avec la compétition. On peut éventuellement organiser des petites compétitions en interne avec quelques potes pour « s’arracher un peu » et faire un enchaînement de type triathlon dans l’été.

 

OR : As-tu l’intention d’accrocher quand même quelques dossards à l’automne ? Si oui lesquels ?  

C.M. : Oui ! Cela dépendra de la validation de l’Embrunman. Si l’épreuve a lieu, ce sera certainement la première. Après, je pense faire des courses dans la région Sud Est, autour de chez moi avec les France à Cagnes-sur-Mer, le half et l’Ironman de Nice, le 70.3 d’Aix-en-Provence, le Natureman ou le Ventouxman. Le problème est qu’il y a beaucoup de courses en même temps et ça dépendra donc de la forme et de la suite par rapport aux mesures prises par le gouvernement.

 

OR : Allez-vous maintenir les stages de triathlon avec MyTribe ?

C.M. : Oui ! Les associations peuvent reprendre l’entraînement en groupe en respectant les règles de distanciation. On reprendra donc les stages fin juin, avec quatre dates de fin juin à fin juillet. On fera également un stage longue distance en septembre sur Saint Raphaël.

 


OR : Peux-tu nous parler de ton utilisation d’Openrunner ? En quoi cet outil t’est utile ?

C.M. : J’utilise Openrunner depuis plus de deux ans. Ce qui est intéressant est que cela permet de tracer son parcours et de savoir avec précision la distance et le dénivelé en amont. Ce que j’utilise aussi beaucoup est la fonction recherche, pour trouver de nouveaux parcours, que ce soit en vélo sur des endroits que je connais moins, mais surtout en trail. Je l’utilise pour organiser les stages MyTribe, en vacances ou même pour découvrir des chemins autour de chez moi.

J’ai d’ailleurs tracé deux parcours pour mon entraînement du weekend dernier. Le samedi, j’ai réalisé une sortie de 120 km de vélo dans la région, avec 3 cols. Je connaissais vaguement ces cols mais tracer le parcours m’a permis de voir qu’il y avait un dénivelé de plus de 1800 m ! Le dimanche, je me suis essayée sur un parcours de trail inédit de 19 km. On est partis à l’aventure, mais grâce à la carte IGN sur Openrunner, on a pu trouver de nouveaux chemins. On a fait un tour magnifique, avec un point de vue sur toute la côte, à 360 degrés. C’est un endroit que je connais bien et pourtant je n’avais jamais emprunté ces sentiers car ils sont perdus dans la forêt. Grâce à Openrunner on a fait un nouveau tour !

C’est donc une application très pratique pour tracer des parcours et également pour les suivre sur le terrain.

Le deuxième point positif est que l’on peut partager ses parcours avec d’autres athlètes. On l’utilise donc sur nos stages, notamment en vélo. On les partage aux stagiaires pour qu’ils puissent voir ce qui les attend et qu’ils suivent ensuite la trace lors de la sortie.

OR : Peux-tu nous partager quelques-uns de tes itinéraires d’entraînement favoris en France ?  

C.M. : Je vous partage les itinéraires du weekend dernier !

  • Trail : #11435029 
  • Vélo : #11431438 

OR : Le mot de la fin ?

C.M. : Merci à Openrunner qui est un de mes partenaires fidèles depuis deux ans et avec qui je partage la même vision du sport : outdoor, aventure, découverte, nature. Je me retrouve totalement dans cette façon de pratiquer !

🌸 NOUVELLES FONCTIONNALITÉS PRINTANIÈRES, EN ATTENDANT LA FIN DU CONFINEMENT…

🌸 NOUVELLES FONCTIONNALITÉS PRINTANIÈRES, EN ATTENDANT LA FIN DU CONFINEMENT…

Cette année, nous avons la volonté de renforcer les liens entre Openrunner et sa communauté, mais aussi de les renforcer entre vous, membres de cette #openrunnerfamily !

Cela nous trottait dans la tête depuis un moment… Rendre votre expérience plus riche et plus illustrée. Vous allez désormais avoir accès à une base de parcours plus qualifiés, avec la possibilité d’ajouter des photos à vos parcours et de donner votre avis sur ceux que vous connaissez !

Nous avons aussi apporté quelques modifications que vous nous aviez suggérées, pour rendre votre expérience d’utilisation toujours plus agréable.

Voici donc un tour d’horizon des nouveautés sur le site web et sur l’app mobile, et un petit coup de pouce pour vous montrer comment vous servir des nouvelles fonctionnalités en un clin d’œil 😉

Sommaire


Sur l’App

Sur le Web

Les nouveautés en détail


Sur l’App

DÉTAILS D’UN PARCOURS : AJOUT DE PHOTOS ET D’AVIS SUR UN PARCOURS 

L’ajout de photos et d’avis va porter sur les détails d’un parcours. Pour y accéder, je me rends soit dans l’onglet Recherche soit dans Parcours. Ainsi, vous pouvez désormais ajouter des photos sur les parcours que vous avez tracés et effectués.

En plus de la galerie photos, vous pourrez également donner votre avis sur les parcours que vous avez suivis, pas uniquement ceux que vous avez tracés. Dans un premier temps, nous allons vous montrer comment ajouter des photos, puis dans un second, comment donner votre avis.

 

AJOUTER DES PHOTOS

Privilégiez l’ajout de photos montrant les paysages et lieux remarquables rencontrés le long du parcours. Pour garantir le respect de la vie privée de chacun, évitez d’ajouter des photos identifiant clairement des personnes.

Préambule : j’ouvre l’App Openrunner. Je me trouve sur l’écran Carte.

1. Je clique sur l’onglet ‘Parcours’, en bas à gauche (cerclé en vert). Lorsque je suis dans la liste de mes parcours, je clique sur celui que je viens d’effectuer.

2. J’arrive alors sur les détails du parcours. Au-dessus de la carte, les onglets ‘Photos’ et ‘Avis’ sont apparus aux côtés de ‘Détails’. Je clique sur l’onglet ‘Photos’ pour en ajouter. Je peux en mettre jusqu’à 10 pour illustrer chaque parcours, qui seront visibles des autres utilisateurs.

3. Je clique sur +, et accède à ma galerie pour ajouter les photos.

4. L’interface varie en fonction du modèle de votre téléphone. Ici, je choisis d’insérer mes photos avec l’application ‘Galerie’.

5. Je les sélectionne et valide.

6. Les photos sont bien ajoutées à mon parcours. Si sa diffusion est publique, la communauté Openrunner y aura accès, et pourra se faire une idée des paysages qu’il est possible de voir en suivant ce parcours.

À noter : l’ajout de photos à un parcours est disponible pour tous. Il se limite à 10 photos par parcours. Les photos ne peuvent être ajoutées que par les auteurs des parcours.

Pour rendre le parcours encore plus complet, je vais maintenant donner mon avis.

DONNER SON AVIS

Donner son avis, c’est une modération de parcours qui s’effectue par l’ensemble des utilisateurs d’Openrunner. Cela aidera les membres à effectuer leur choix, en fonction des différents avis attribués aux parcours.

Ici, deux scénarios sont possibles :

A. J’ai trouvé un parcours en passant par la recherche Openrunner. Je l’ai suivi sur le terrain (via l’app Openrunner, une montre, un GPS, une carte papier) et je souhaite donner mon avis

B. J’ai suivi le parcours que j’avais moi-même créé et souhaite donner mon avis sur ce parcours

Dans les deux cas, le procédé reste le même. Je suis sur les détails d’un parcours :

1. Je passe de l’onglet ‘Photos’ à l’onglet ‘Avis’. Je clique sur ‘Ajouter un avis’.

2. J’attribue une note au parcours. Je réponds aux questions et ajoute un commentaire si je le souhaite. Je clique sur ‘Envoyer’.

3. Mon avis est alors enregistré. Je clique sur ‘Terminer’. Désormais, si la diffusion de mon parcours est publique, je pourrai retrouver ma note et mon avis sur ce parcours.

Donner son avis sert vraiment à étayer un parcours. Par exemple, après avoir suivi un itinéraire, je peux dire qu’il ne présente pas d’intérêt visuel, que c’était plutôt plat, que le détour emprunté rallonge la route sans grand intérêt si ce n’est de prolonger le nombre de km, etc.

À noter : Si j’ai moi-même tracé un parcours et qu’en l’effectuant je me rends compte qu’il ne vaut pas le coup, au lieu de donner un avis négatif, je le laisse en diffusion privée ou le supprime simplement afin de ne pas diffuser des informations inutiles.  

Retour au sommaire

SIGNALEMENT D’UN PARCOURS / D’UNE PHOTO

Il ne faut pas confondre donner son avis sur un parcours et signaler un parcours.

Contrairement à l’avis qui relève de la modération par la communauté Openrunner, le signalement relève d’une modération par l’équipe Openrunner. C’est donc un acte engageant, que je peux choisir d’effectuer si je me suis mis(e) en danger (présence de falaise…), si l’activité choisie n’était pas appropriée (parcours rangé dans randonnée équestre alors que les côtes étaient trop abruptes pour qu’un cheval puisse les emprunter), si je me suis fait(e) arrêté(e) par un propriétaire car je me trouvais sur une parcelle privée, etc.

Je souhaite donc signaler ce parcours pour que d’autres ne se retrouvent pas dans la même situation. A l’issue de ce signalement, le parcours sera modéré par un membre de l’équipe Openrunner, qui contactera l’auteur et pourra également vous contacter pour avoir plus d’informations.

SIGNALER UN PARCOURS 

Voici comment effectuer un signalement :

1. Je suis sur l’onglet ‘Détails’. Je passe mon doigt de bas en haut (scrolle) afin d’avoir accès au bas de l’écran de mon smartphone. J’appuie alors sur ‘Signaler ce parcours’.

2. Une liste de raisons s’affiche. Je sélectionne celle qui correspond à mon signalement, ou autre si aucune ne semble convenir. Ici, je choisis ‘Parcours impraticable’.

3. On m’indique que mon signalement a fonctionné. J’appuie sur ‘OK’.

SIGNALER UNE PHOTO 

Je peux également signaler une photo, si celle-ci me semble inappropriée. J’ai trouvé un parcours, clique dessus, les détails s’affichent :

1. Je clique sur l’onglet ‘Photos’.

2. Il me semble que cette photo n’a pas de rapport avec le parcours emprunté. . Je clique dessus.

3. Je constate que c’est bien une photo prise en centre ville alors que le parcours n’emprunte que des routes de campagne. Je peux alors la signaler.

1. Je choisis la raison pour laquelle je souhaite signaler la photo dans la liste. Ici, je sélectionne ‘Contenu inapproprié’. Je peux mettre un commentaire qui aidera l’équipe en charge de la modération à comprendre le signalement. J’appuie sur ‘Envoyer’.

2. On m’indique que ma photo a bien été signalée. Je clique sur ‘OK’.

Retour au sommaire

ENREGISTREMENT D’ACTIVITÉ : SIMPLIFICATION DE LA PRISE DE PHOTOS

Différentes choses ont également été modifiées concernant l’enregistrement de votre activité. Voyons lesquelles.

1. La modification du boutonEnregistrer mon activité’ sur l’écran Carte, qui disparaît désormais en transparence sur le côté, afin de ne pas gêner la lecture de la carte si toutefois vous faites le choix de ne pas enregistrer votre activité. Je clique sur le bouton d’enregistrement. 

2. Nous avons ajouté une fonction prise de photos pendant l’enregistrement d’activité. L’icône photo a ainsi remplacé celle du Suivi Live en haut d’écran, cependant toujours disponible dans les paramètres d’enregistrement (bouton à droite). Je peux donc désormais, en cliquant sur l’icône, directement prendre une photo dans l’application lorsque je suis en train d’effectuer mon activité. Je clique dessus.

3. Je prends la photo.

4. Si elle me convient, je clique sur l’icône valider. Sinon, je peux recommencer.

5. Une fois que je valide, je retrouve l’icône photo sur le tracé de mon parcours. À noter : la photo est également présente dans la galerie photos de votre téléphone.

6. Lorsque j’ai fini mon activité, je clique sur pause, et choisis ‘Terminer’. Je confirme que j’ai bien terminé l’enregistrement.

7. Je nomme mon enregistrement et clique sur ‘Valider’.

8. J’ai la confirmation que mon activité a bien été enregistrée, et que je peux désormais la retrouver dans l’onglet ‘Historique’. Je clique sur ‘Terminer’.

9. Lorsque je vais dans l’historique de mes activités, je constate que mon activité est bien présente.

Restons dans l’historique de mes activités, afin de découvrir les nouveautés qui s’y sont glissées, notamment les photos.

Retour au sommaire

HISTORIQUE D’ACTIVITÉ : LES NOUVEAUTÉS ET LA TRANSFORMATION DE VOTRE HISTORIQUE EN PARCOURS OPENRUNNER 

LES NOUVEAUTÉS 

Préambule : je clique sur le parcours que je viens d’effectuer.

1. Lorsque je clique sur mon parcours, les détails s’affichent. Je clique sur l’onglet ‘Photos’.

2. Je retrouve les photos que j’ai prises pendant l’enregistrement de mon activité via l’application. Si j’ai d’autres photos que je souhaite ajouter à cette activité, je clique sur +. Je peux ajouter autant de photos que je veux à mon activité.

3. À côté de l’onglet ‘Photos’, je trouve l’onglet ‘Statistiques’. La durée de déplacement a été ajoutée. Elle désigne la durée d’enregistrement sans compter les pauses. Les allures sont désormais calculées.

À noter : toutes ces données (photos, statistiques…) ajoutées à l’historique sont privées. Elles ne pourront être vues que par moi-même. Je peux cependant décider de partager le tracé de mon parcours avec la communauté d’utilisateurs Openrunner. Pour cela, je dois transformer mon activité en parcours.

 

TRANSFORMER SON HISTORIQUE EN PARCOURS OPENRUNNER 

Sur Openrunner, la communauté partage ses lieux de pratique, et non pas ses performances. Ainsi, si une activité que j’ai effectuée m’a particulièrement plu, je peux la partager avec l’ensemble des utilisateurs d’Openrunner. Cette opération consiste à transférer une activité vers ma liste de parcours. Seule la trace et les données d’altimétrie (distance, dénivelé) sont alors transférées. Les données de performance (durée, vitesse, date, etc.) restent privées, et accessibles uniquement par vous.

1. Je suis dans l’onglet ‘Historique’ (cerclé en vert). Je clique sur l’activité que j’ai effectuée et que je souhaite transformer en parcours. Ici, Sortie aux Glaisins.

2. Les détails s’affichent alors. Je clique sur ‘Transférer mon activité’.

3. J’ai alors plusieurs propositions. Je peux par exemple transférer mon activité sur Strava, dans mes fichiers pour ensuite la charger sur ma montre ou mon GPS et enfin sur Openrunner. C’est cette dernière proposition que je choisis.

4. Je peux modifier les informations sur le parcours, le renommer si ça n’avait pas été le cas précédemment (pour faciliter la recherche des utilisateurs, je mets le lieu par exemple), ajouter des photos, en supprimerPar défaut, la diffusion du parcours est privée. J’y ai donc accès dans la liste de mes parcours, mais un autre utilisateur ne pourra pas le trouver. Je la rends publique. Si vous ne changez pas ce paramètre maintenant, il sera toujours possible de le faire par la suite. Je peux ajouter une description comme « Parcours sympathique. Attention cependant s’il a plu, le terrain peut être glissant ». J’enregistre.

5. J’arrive alors sur l’écran ‘Résumé‘. Je clique sur la flèche de retour en haut.

6. Je me rends dans l’onglet ‘Parcours’ et retrouve mon activité que je viens de transférer.

À noter : Je ne diffuse un parcours que lorsqu’il est praticable et n’emprunte pas de chemins ou voies privées sauf accord du propriétaire.

Retour au sommaire

GESTION DE VOTRE COMPTE 

Nous avons également actualisé les informations concernant votre profil.

 

1. Je suis sur l’écran d’accueil (Carte). Je clique sur l’onglet ‘Plus’, en bas à droite.

2. Je me rends dans ‘Mon Profil’.

3. Ici, s’affichent alors mon email, je peux modifier mon mot de passe, indiquer mon prénom (qui servira pour laisser mon avis sur un parcours et pour m’identifier en tant qu’auteur), mes préférences d’activités, la possibilité de m’abonner ou me désabonner à la newsletter, pour connaître nos dernières nouveautés et actualités, et enfin la possibilité de supprimer mon compte.

En somme, nous avons souhaité créer une interface plus complète, avec toutes vos informations à portée de main !

Nous espérons que cette nouvelle version vous plaira, et que vous prendrez le temps de la découvrir pendant ce confinement… Peut-être l’occasion d’ajouter des photos et avis sur les parcours que vous avez déjà effectués, pour que la communauté y ait accès !

Retour au sommaire


Sur le Web

Tout comme l’application, le site a lui aussi connu des améliorations. Par défaut, lorsque je trace un parcours et l’enregistre, sa diffusion est privée. Attention ! Je ne diffuse un parcours que lorsqu’il est praticable et n’emprunte pas de chemins ou voies privées sauf accord du propriétaire.

AJOUT DE PHOTOS ET AVIS SUR UN PARCOURS 

L’ajout de photos et d’avis va porter sur les détails d’un parcours. Pour y accéder, j’utilise l’outil Recherche ou je me rends dans la liste de mes parcours. Ainsi, je peux désormais ajouter des photos sur les parcours que j’ai tracés et effectués.

En plus de la galerie photos, vous pourrez également donner votre avis sur les parcours que vous avez suivis, pas uniquement ceux que vous avez tracés. Dans un premier temps, nous allons vous montrer comment ajouter des photos, puis dans un second, comment donner votre avis.

AJOUTER DES PHOTOS 

Privilégiez l’ajout de photos montrant les paysages et lieux remarquables rencontrés le long du parcours. Pour garantir le respect de la vie privée de chacun, évitez d’ajouter des photos identifiant clairement des personnes.

1. Lorsque j’arrive sur Openrunner, je me connecte à mon compte et clique sur ‘Parcours‘ via le menu déroulant sous mon adresse mail.

2. Je sélectionne le parcours auquel je souhaite ajouter des photos.

3. Les détails s’affichent alors. Je vais vers le bas de la page (scrolle) et vois qu’en dessous de la carte, deux blocs ont fait leur apparition : ‘Photos’ et ‘Avis’. Je clique sur ‘Ajouter une photo’. L’écran ci-dessous apparaît :

4. Je clique pour ajouter une photo.

5. Je sélectionne mes images, les ajoute…

6. …et les retrouve dans le bloc ‘Photos’.

À noter : l’ajout de photos à un parcours est disponible pour tous. Il se limite à 10 photos par parcours. Les photos ne peuvent être ajoutées que par les auteurs des parcours.

Pour rendre le parcours encore plus complet, je vais maintenant donner mon avis. Donner son avis, c’est une modération de parcours qui s’effectue par la communauté, par vous. Cela aidera les membres à effectuer leur choix, en fonction des différents avis attribués aux parcours.

 

AJOUTER UN AVIS 

Ici, deux scénarios sont possibles :

A. J’ai trouvé un parcours en passant par la recherche Openrunner. Je l’ai suivi sur le terrain (via l’app Openrunner, une montre, un GPS, une carte papier) et je souhaite donner mon avis

B. J’ai suivi le parcours que j’avais moi-même créé et souhaite donner mon avis sur ce parcours

Dans les deux cas, le procédé reste le même. Je suis sur les détails d’un parcours :

1. Je clique sur le bouton éponyme, en dessous des photos.

2. J’attribue une note. Je réponds aux questions et ajoute un commentaire si je le souhaite. Je clique ensuite sur ‘Enregistrer’.

3. Mon avis a été généré !

Je retrouverai toutes ces informations dans ma liste de parcours, et aurai accès en un coup d’œil à la note, afin de savoir si le parcours emprunté répondait à mes attentes.

Donner son avis sert vraiment à étayer un parcours. Par exemple, après avoir suivi un itinéraire, je peux dire qu’il ne présente pas d’intérêt visuel, que c’était plutôt plat, que le détour emprunté rallonge la route sans grand intérêt si ce n’est de prolonger le nombre de km, etc. Il ne faut pas confondre donner son avis sur un parcours et signaler un parcours. Voyons ce que cela signifie.

Retour au sommaire

SIGNALEMENT D’UN PARCOURS / D’UNE PHOTO

SIGNALER UN PARCOURS

Contrairement à l’avis qui relève de la modération par la communauté, le signalement relève d’une modération par l’équipe Openrunner. C’est donc un acte engageant, que je peux choisir d’effectuer si je me suis mis(e) en danger (présence de falaise…), si l’activité choisie n’était pas appropriée (parcours rangé dans randonnée équestre alors que les côtes étaient trop abruptes pour qu’un cheval puisse les emprunter), si je me suis fait(e) arrêté(e) par un propriétaire car je me trouvais sur une parcelle privée, etc.

Je souhaite donc signaler ce parcours pour que d’autres ne se retrouvent pas dans la même situation. A l’issue de ce signalement, le parcours sera modéré par un membre de l’équipe Openrunner, qui contactera l’auteur ou vous recontactera pour avoir plus d’informations.

Voici comment effectuer un signalement :

1. Lorsque je suis sur les détails du parcours que je souhaite signaler, je clique sur ‘Signaler ce parcours’.

2. Je choisis une raison de signalement ou clique sur ‘Autre’ si aucune ne correspond. Je pourrai remplir le champ de commentaire par la suite.

 

SIGNALER UNE PHOTO 

Je peux également signaler une photo, si celle-ci me semble inappropriée. Je suis dans la recherche de parcours.

1. J’ai trouvé un parcours, je clique dessus.

2. Je scrolle vers le bas et en voyant les photos, il me semble que cette photo n’a pas de rapport avec le parcours emprunté.

3. Je constate que c’est bien une photo prise en centre ville alors que le parcours n’emprunte que des routes de campagne. Je peux alors la signaler, en cliquant sur l’icône ‘Danger’ au-dessous de la photo.

4. Je choisis la raison pour laquelle je souhaite signaler la photo dans la liste. Ici, je sélectionne ‘Contenu inapproprié’. Je remplis le champ ‘Informations complémentaires’ afin d’aider l’équipe qui se chargera de la modération à comprendre le signalement. Je n’oublie pas d’enregistrer

5. La photo a bien été signalée. Je ferme la fenêtre.

Nous espérons que ces modifications vous plairont ! Le confinement peut être l’occasion de vous replonger dans les parcours que vous avez effectués, d’y ajouter des photos et avis, pour que la communauté y ait accès !

Belle découverte 😃

RENDEZ-VOUS SUR OPENRUNNER.COM

PRENEZ L’AIR ! PRÉPAREZ ET PROFITEZ PLEINEMENT DE VOTRE SORTIE EN RAQUETTES

PRENEZ L’AIR ! PRÉPAREZ ET PROFITEZ PLEINEMENT DE VOTRE SORTIE EN RAQUETTES

Vous avez envie d’aller en montagne mais fuyez devant les remontées mécaniques et les pistes damées ? Vous êtes plutôt du genre à aimer vous ressourcer en pleine nature dans une atmosphère silencieuse et feutrée, où l’on entend que la neige crisser sous ses pieds ?

Alors cet article va vous intéresser ! Vous trouverez ici des conseils pour chercher votre itinéraire de randonnée en raquettes. Nous vous accompagnons pas à pas dans le choix de votre parcours, le suivi de votre activité sur le terrain ainsi qu’à l’issue de votre balade, pour finaliser votre sortie !

Alors chaussez vos raquettes et laissez-vous guider 🙂

 

Que ce soit dans le Jura au départ des sites de Grandvaux, dans les Bauges en suivant le circuit du chapeau de Napoléon, dans le Queyras au détour de la Croix de Curlet ou encore dans les Vosges en découvrant le Lac Blanc, vous trouverez forcément un itinéraire de randonnée en raquettes qui vous satisfera. La base de parcours compte également un grand nombre de tracés moins connus, qui n’attendent qu’à être découverts !

Avant de vous engager sur l’un d’entre eux, voici quelques conseils pour préparer au mieux votre sortie.

 

DEPUIS UN ORDINATEUR

 

COMMENT CHERCHER UN PARCOURS ?

Rendez-vous dans l’onglet ‘Trouver un parcours’ sur la page d’accueil du site openrunner.com.

 

Vous arrivez sur le formulaire de recherche ci-dessous : 

Renseignez les champs qui vous aideront à cibler votre recherche.

Astuce ! | Si vous cochez la case ‘Voir  les localités sur une carte’, vous aurez un aperçu de l’endroit ciblé, et pourrez ajuster le ciblage. 

COMMENT CHOISIR UN PARCOURS ?

La liste des parcours trouvés s’affiche en dessous. Il est probable que plusieurs aient le même nom et partent du même endroit.

Voici quelques petits paramètres à prendre en compte avant de faire votre choix :

  • Regarder la date à laquelle le parcours a été publié. Si le parcours est trop ancien, le terrain peut avoir subi des modifications, les chemins avoir changé, etc. Nous vous conseillons dans un premier temps de regarder le plus récent en détails.
  • Vérifier que le parcours soit réaliste : pas de grandes lignes droites, empruntant des chemins visibles sur le fond de carte, distance plausible, etc.
  • Prendre en compte le profil altimétrique: si le dénivelé positif est élevé alors que vous aviez prévu de faire une balade tranquille cela peut rendre la sortie moins agréable !
  • Dans les détails du parcours, un bon indicateur peut être la mention « testé par l’auteur». Cela ne signifie pas qu’un parcours ne comportant pas cette mention est forcément mauvais, mais cela donne une indication sur la faisabilité de l’itinéraire. Attention : la mention est uniquement liée à l’auteur. Openrunner ne restreint pas les parcours. 

Une fois votre choix effectué, vous pouvez cliquer sur ‘Télécharger pour un GPS’, qui s’affiche en haut de l’écran. Cette option s’applique si vous souhaitez charger le parcours sur votre montre par exemple.

Astuce ! | Le nom de l’auteur s’affiche en haut à droite. Vous pouvez ainsi le contacter si vous souhaitez des informations sur son parcours par exemple. Le message passera par la messagerie interne d’Openrunner. Il n’y aura ainsi pas d’échange d’adresses mail personnelles. Vous pouvez également voir la liste des parcours qu’il a créés et partagés. 

S

Sinon, revenez à la liste des parcours en cliquant sur ‘< Revenez à la liste des parcours’, cochez celui que vous souhaitez effectuer et ajoutez-le à vos favoris. Vous le retrouverez directement sur votre smartphone grâce à l’application Openrunner !

 


 

DEPUIS VOTRE SMARTPHONE

 

COMMENT CHERCHER UN PARCOURS ?

Vous êtes déjà sur le lieu de vos vacances et n’avez pas accès à un ordinateur ? Pas de panique ! Vous pouvez directement chercher un parcours sur votre téléphone !

 

 

Ouvrez l’application Openrunner. Vous arrivez sur l’écran Carte. Cliquez sur celui se trouvant juste à sa gauche > ‘Recherche’.

Entrez le nom de l’endroit où vous souhaitez effectuer votre recherche dans le champ en haut de l’écran.  

Si vous vous y trouvez déjà, grâce à la géolocalisation, vous n’aurez qu’à cliquer sur le bouton ‘Rechercher dans cette zone’, après avoir renseigné l’activité, et éventuellement la distance et le dénivelé que vous souhaitez effectuer.

Une série de 5 parcours identifiés par les lettres A à E s’affiche alors. Vous pouvez cliquer sur le parcours ou la lettre pour voir les détails s’afficher. Si aucun des parcours vous convient, vous pouvez cliquer sur ‘Voir les 5 parcours suivants’ et ainsi de suite jusqu’à trouver celui que vous allez suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un autre mode d’affichage est également disponible. En haut à droite (Android), à gauche (iPhone) de la barre de recherche, il y a une icône représentant une liste. Cliquez dessus et vous aurez ainsi les parcours se trouvant dans votre périmètre de recherche regroupés sous forme de liste. Ici, je retrouve les mêmes que lors de ma recherche sur ordinateur.

 

Cliquez sur l’un d’entre eux pour voir les détails s’afficher. Reprenez les critères évoqués plus haut pour faire votre choix !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SUIVRE LE PARCOURS CHOISI GRÂCE À L’APPLICATION OPENRUNNER

 

ENREGISTRER LE PARCOURS POUR UN USAGE HORS LIGNE

 

 

 

Vous êtes sur la page détaillée du parcours. Nous vous conseillons ici, pour une utilisation optimale, de télécharger le parcours pour une utilisation hors ligne.

En effet, il est très fréquent que le réseau 3G/4G ne passe pas en montagne.

Pour cela, il vous suffit de cliquer sur l’icône flèche entourée (la 2ème) en haut à gauche. Choisissez ensuite l’option Tracé + carte afin d’avoir la carte un peu plus élargie qu’en téléchargeant uniquement le tracé. Cela prendra un peu plus de mémoire sur votre téléphone, mais vous pourrez tout à fait supprimer les données téléchargées à l’issue de votre activité. À l’issue de cette étape de téléchargement, vous retrouverez le parcours dans votre liste ‘Mes favoris‘. 

 

Astuce ! | Si vous souhaitez retrouver facilement le parcours, sans toutefois le télécharger, cliquez sur le coeur à gauche de l’icône de téléchargement. Le parcours sera placé dans votre liste ‘Mes favoris’.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SUIVRE ET ENREGISTRER SON ACTIVITÉ

 

Cliquez sur ‘Suivre ce parcours’. Si vous souhaitez suivre votre activité en mode hors ligne, appuyez sur l’icône « prise » en haut à droite. Même si votre smartphone ne capte plus le réseau, vous pourrez toujours vous repérer sur votre trajet !

Vous pouvez également enregistrer votre activité, pour que celle-ci soit répertoriée dans votre historique. Vous aurez ainsi accès à des données concernant la distance parcourue, la vitesse, le dénivelé, etc. Vous pourrez aussi, grâce au suivi live, envoyer gratuitement votre position à vos proches, afin d’assurer votre sécurité.

Il ne vous reste plus qu’à enfiler vos raquettes et aller profiter du paysage, du soleil et de ce moment en symbiose avec la nature !

FONCTIONNALITÉS 2019 : TOUR D’HORIZON

FONCTIONNALITÉS 2019 : TOUR D’HORIZON

Vous avez manqué des infos sur les nouvelles fonctionnalités désormais disponibles ? Pas de panique ! Voici une petite session de rattrapage pour vous montrer les nouvelles possibilités qui s’offrent à vous !  

Côté site Web…

Offre Particulier

  • Le changement de point de départ / d’arrivée d’un parcours en boucle
  • Le découpage d’un parcours
  • L’affichage et la mise à jour du profil altimétrique lors du traçage d’un parcours
  • L’ajout d’une corbeille pour la récupération de parcours supprimés par erreur 

Offre Organisateur et Club

  • Le partage de parcours privés
  • La dissociation du compte administrateur / contributeurs

    Côté application…

    • Le transfert direct vers les GPS Garmin grâce à l’application Openrunner pour Connect IQ
    • L’export de vos traces GPX vers votre montre / GPS directement
    • Le traçage des parcours sur mobile
    • Le cumul de vos activités dans l’historique
    • Les cartes IGN en haute définition

        L’offre Premium est devenue Explorer

        En 2019, les abonnés à l’offre Premium ont pu bénéficier des tarifs 2018 pour se réabonner.
        Pour la suite :
        • L’offre Explorer est à 21.99 € / an, soit 1.83 € / mois
        • Les cartes IGN France sont à 12.99 € / an (prix le moins cher du marché), et toujours gratuites sur le site !

        À l’année prochaine pour découvrir d’autres surprises !

        Maintenance IGN

        Maintenance IGN

         
        L’IGN nous informe qu’il y aura une interruption de leurs services à partir du 3 décembre pour une durée minimale de 48h.
        Les cartes IGN ne seront disponibles ni sur le site internet, ni sur l’application. 
        L’occasion de tester les cartes Open Cycle Map sur le site !
        Anticipez sur mobile en téléchargeant préalablement les zones choisies pour un usage hors ligne